Non classé

Google remplacera-t-il Airbnb ?

Et si demain vous obteniez des réservation directement depuis Google qui propose des annonces de location de vacance, comme sur Airbnb ? Google veut se positionner comme le seul site dont vous avez besoin, accompagnant les internautes dans leurs recherches internet (Google Chrome), leurs échanges de courrier électronique (Gmail), leurs déplacements (Google maps), l’écoute de musique (Google Play music)… y compris pour trouver un hébergement pour un séjour.

propriétaire gestion locative

Retour sur le parcours de Google dans le secteur hôtelier.

 

Google Hotel Ads, qu’est-ce que c’est ?

Il y a plus de 7 ans, Google introduisait Google Hotel Finder, aujourd’hui renommé Google Hotel Ads. Ce service permet aux professionnels du tourisme de créer des annonces mettant leur locations ou hôtels en avant. Ces annonces s’affichent ensuite sur Google Maps. Ce genre d’annonces peuvent être très productives pour les hôtels participants. Il existe deux options de paiements: la méthode traditionnelle, qui consiste à payer Google au clic en esperant que ceux-ci se transforment en suffisamment de réservations pour justifier le montant dépensé en annonces (qui peut s’élever jusqu’à 3 000$); ou bien en reversant une commision à Google en fonction du prix de la nuitée ou du séjour.

Le choix dependra du rendement actuel de vos campagnes Google Ads (en tenant compte des réservations téléphoniques et des conversions assistées) et du risque que vous souhaitez prendre pour ces campagnes. Google Hotel Ads met en valeur les hôtels de manière efficace. Cependant, la liste des résultats est réduite de 99,99%. Par exemple, sur les 385 millions de résultats Google pour les hôtels d’Orlando, seuls 304 hôtels sont répertoriés avec Google Hotel Ads.

Aujourd’hui, lorsqu’un voyageur cherche à réserver une chambre, il se voit proposer des options de réservation par plusieurs agences de voyages en ligne (OTA: Online Travel Agency). Néanmoins, ce n’est pas l’objectif de Google. Le géant d’internet ne veut pas être un autre site de comparaison de prix supplémentaire sur le marché, mais le principal point de recherche, de prise de décision et de réservation. C’est pourquoi, en 2016, le moteur de recherche a lancé un programme permettant aux voyageurs de réserver un hôtel sans jamais quitter Google. Cela signifie que le voyageur ne réservera pas via un site internet distinct tel que celui d’un hôtel ou une plaforme de reservation mais simplement sur Google.

apparaître sur google maps hotel location

 

Qu’en est-il des locations de vacances?

Inévitablement, les propriétaires de location de vacances ont commencé à s’intéresser au service Google Hotel Ads également. Cependant, rentrer les locations saisonnières sur Google Maps comme on le fait pour un hôtel requiert un travail technique pour envoyer des prix de chambres d’hôtel précis pour certaines dates utilisées dans les annonces.

De plus, Google préfère travailler avec des sources de données extrêmement volumineuses sur des régions géographiques étendues. Cela signifie que la seule façon pour quiconque de participer à Google Hotel Ads, du moins au début du programme, était de le faire via un site de réservation comme Expedia ou Booking.com.

rendement locatif investissement location vacance

Même si une société de location de vacances utilisait une plateforme de réservations, la différence avec les hôtels était telle que les locations de vacances sur Google Hotel Ads n’était pas une perspective viable. D’une part, un hôtel dispose de plusieurs chambres disponibles dans un seul lieu géographique. Les annonces hôtelières Google n’ont pas été conçues pour ne comporter qu’un seul bien réservable par emplacement géographique. D’autre part, les tarifs des locations de vacances étaient souvent à la semaine plutôt qu’à la nuitée. Cela a fait de la tarification un défi. En outre, de nombreuses locations de vacances ne peuvent pas être réservées pour des séjours plus courts. Les exigences de durée de séjour dans les locations de vacances ont rendu difficile la réservation avec le programme Google Hotel Ad.

Que la réservation s’effectue directement sur Google ou via un OTA, la principale tâche à accomplir pour Google est la connexion avec le moins de sources possible, ce qui permet la précision, la facilité d’utilisation et l’efficacité du service dispensé. Les données affichées par Google sont stockées dans des collections de tailles différentes. La plus petite collection est constituée des données d’une propriété individuelle. Les données pour plusieurs propriétés sont disponibles sur le site web d’un gestionnaire immobilier. Ensuite, des données sur les clients sont hébergées par des éditeurs de logiciels de gestion immobilière. Cependant, la quantité de données stockées sur une plateforme de reservation comme Expedia, répertoriant des sites comme VRBO.com ou des moteurs de marketing mondiaux tels que RedAwning, représente une collection plus volumineuse que n’importe quel logiciel de gestion immobilière. Ce qui nous amène au point suivant : Google insiste pour que les locations de vacances soient intégrées à Google Maps via la plate-forme Google Hotel Ads.

 

Un projet encore en construction

site plateforme annonce location

Afin d’expérimenter le concept, Google a intégré la possibilité de réserver des locations individuelles sur Google Maps pour les villes de Paris et Rome. En cliquant sur “réserver”, les internautes se voient proposé plusieurs sites de réservations via lesquels réserver, avec le prix à la nuit affiché comme pour les hôtels. Le point négatif est qu’avec ce système, la redirection vers le site web du bien en location  oblige l’internaute à rechercher et re-sélectionner le bien repéré sur Google maps.

Depuis le lancement de son service de réservation de bien de locations en Europe, Google travaille activement à la mise au point d’un site de réservation plus efficace aux États-Unis et en Europe. Bien que ce programme ne soit encore qu’en version bêta, il apparaît que Google se concentrera sur les éléments qui rendent l’expérience du voyageur la plus simple et rapide possible. Cela signifie que Google ne se connectera pas directement à votre site web. Au lieu de cela, Google se connectera à une source de données volumineuse telle qu’une plateforme de réservation, un gestionnaire de chaîne ou éventuellement une société de location de vacances multi-états ou multinationale.

 

Encore beaucoup de questions restent en suspens autour de la mise en place de ce projet, mais il est certain que c’est une période de bouleversements dans le secteur de la location de vacances et il sera intéressant d’observer l’installation de Google sur ce marché, ainsi qur la réaction stratégique des concurrents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *